Mayotte : « française à tout prix »

Océan Indien
Par Sophie Blanchy
Lors de l’indépendance des Comores en 1975, une des îles, Mayotte, a choisi de rester française pour des raisons économiques et historiques. La controverse juridique provoquée par cette séparation et les spécificités culturelles de Mayotte ont empêché l’État français d’accorder à l’île le statut de département que celle-ci réclame, mais la loi votée en 2001 au parlement ouvre un programme d’assimilation législative sur dix ans. La question de l’identité culturelle de Mayotte reste malgré tout posée. Elle est ici analysée à travers les pratiques sociales et les représentations qui les sous-tendent.
Voir l'article sur Cairn.info