L'esclavage au Brésil : le travail du mouvement noir

Introduction
Par Francine Saillant, Ana Lucia Araujo
Au Brésil, le récit officiel concernant la mémoire de l’esclavage diffère nettement de la vision des leaders du mouvement noir contemporain, notamment à propos de la situation et des conditions de vie des Afro-Brésiliens à Rio de Janeiro. Ce mouvement demande à l’État et à la société brésilienne de reconnaître les conditions misérables dans lesquelles les esclaves ont été laissés après l’abolition de l’esclavage, mais aussi la contribution des esclaves à la construction de la société, de l’économie et de la culture brésiliennes et enfin le racisme dont les Afro-Brésiliens sont encore l’objet. Aujourd’hui, des décisions juridiques tendent à favoriser une égalité effective, permettant ainsi l’émergence d’une image positive de la culture afro-brésilienne.
Voir l'article sur Cairn.info