De l'intimité culturelle au patrimoine

La communauté russe orthodoxe de Rawdon
Par Daniela Moisa
Une analyse ethnographique du site et de la paroisse orthodoxe russe Saint-Séraphim-de-Sarov de Rawdon montre comment immigrants et lieux arrivent à recréer une intimité sociale et culturelle, capable à la fois de les intégrer et de les démarquer à l’intérieur d’une société nouvelle, le Québec. Par-delà le matériel, l’auteur s’intéresse à l’esprit d’un lieu qui a marqué la communauté entière du village de Rawdon.
Voir l'article sur Cairn.info