Attention aux loups !

L'ambivalence de la menace et de sa mesure
Par Antoine Doré
Partant d’une enquête sur la gestion des loups en France, cet article s’attache à comprendre empiriquement quelles sont les conditions de la mesure de la menace lorsque le rapport à l’animal est ambivalent. Il montre que la mise en œuvre d’opérations ponctuelles de prélèvement létal de loups – dispositif central de la prise en charge publique des conflits relatifs à cette espèce en France – suppose et engendre l’articulation de deux modes d’existence de ces animaux. D’un côté, des « loups menaçants mangeurs de bétail » sont appréhendés, via une métrologie locale et circonstanciée, orientée vers le traitement et la prise en charge de « cas » ; de l’autre, des « loups menacés » sont saisis via une métrologie dynamique, généralisée, envisagée à l’échelle nationale et orientée vers la gestion d’une « population ».
Voir l'article sur Cairn.info