Le bled en banlieue

Islam en France. Pratiques et vécus du quotidien
Le mariage musulman face à l’État français
Par Jennifer A. Selby, Anne Gotman
À partir de données ethnographiques recueillies auprès de musulmans d’origine algérienne habitant une banlieue située au nord‑ouest de Paris, cet article étudie les logiques de choix du conjoint et les liens qu’entretiennent les cérémonies de mariage avec le « pays », ou bled en Algérie. Ces modalités sont d’autant plus remarquables que la législation récente s’emploie à combattre l’augmentation présumée des mariages blancs, gris et forcés, supposément contractés avec des étrangers indésirables. Alors que ces schémas de mariage « transnational » ou « traditionnel » peuvent être interprétés comme une réaction aux mœurs laïques de la France, je souhaite montrer en quoi une Algérie imaginaire peut constituer un répertoire bien plus complexe et toujours vivant d’idéaux socioculturels, politiques, parentaux, sexuels et religieux pour de jeunes français musulmans.
Voir l'article sur Cairn.info