Les contours mouvants de la « famille » dans une politique d’intégration de migrants roms : une étude de cas

Par Alexandra Clavé-Mercier
L’étude de cas proposée ici retrace l’expérience d’une famille rom bulgare prise en charge dans un « projet d’intégration » en France. Il s’agit d’analyser la manière dont le traitement politique et institutionnel des migrants roms a un impact sur les familles elles-mêmes et sur leurs proches. L’article questionne plusieurs points : les dynamiques identitaires découlant de la prise en charge dans ce dispositif et les conséquences de ce changement dans la vie quotidienne du couple et dans ses relations avec les pairs. Rendre compte des subjectivités de ces Roms bulgares en prise avec les acteurs du dispositif permet d’interroger la notion d’« intégration » mise en avant par les institutions.
Voir l'article sur Cairn.info