« Nous sommes tous Versaillais » : les courriers reçus par le château de Versailles suite à l’attentat de 1978

Par Sylvain Antichan
En s’appuyant sur un corpus inédit de lettres rédigées suite à un attentat commis contre le château de Versailles en 1978, l’article se propose d’analyser les réactions sociales et les pratiques de solidarité qui émergent face à de tels événements. En complément des travaux existants, souvent centrés sur les attaques terroristes les plus récentes, l’article montre l’intérêt d’emprunter un détour socio-historique pour penser ces réactions mais aussi d’interroger, au-delà du contenu stricto sensus des messages, la sociographie des scripteurs et la situation sociale d’écriture afin d’approcher ce que les acteurs font et disent quand ils écrivent après un attentat.
Voir l'article sur Cairn.info