« C’est la réalité ! » : de quelques cas de violence virtuelle et d’efficacité rituelle dans le BDSM communautaire

Par Adrien Czuser
À travers deux études de cas, provenant de sessions d’observations ethnographiques réalisées au sein d’un « donjon » français, théâtre de jeux sado-masochistes communautaires, cet article propose de démontrer le caractère virtuel, mais aussi rituel, des jeux BDSM ici considérés. Il s’agira pour ce faire de témoigner de la « construction sociale de la réalité » opérée par ce type d’interactions, propices à produire un effet d’authenticité de la violence tout en demeurant soucieuses du maintien d’un cadre expérientiel fictionnel. En faisant notamment état des (potentielles) variations d’engagement des protagonistes dans le jeu, je montrerai que l’instabilité expérientielle et interprétative qui en découle, ainsi que l’ « hyper-réalisme » précaire des actions idéalement effectuées dans ce contexte, participent à l’efficacité rituelle des jeux BDSM.
Voir l'article sur Cairn.info