Écrire un compte rendu

Ethnologie française est attachée au fait de rendre compte de l’actualité des publications dans les champs de l’ethnologie et de l’anthropologie. La revue se charge d’offrir à la recension les ouvrages qui lui parviennent des éditeurs français et étrangers. Elle se propose également de faire venir en service de presse les ouvrages pour lesquels des personnes qualifiées se sont déclarées intéressées par l’écriture d’une recension. Ces intentions de recension sont à communiquer par mail à ethnologie.francaise@mae.u-paris10.fr

Il existe deux types de recension :

  • la « note de lecture » : il s’agit d’une recension critique développée, qui peut concerner un ou plusieurs ouvrages, dont la longueur est comprise entre 10 000 et 30 000 signes ;
  • le « compte rendu » : il s’agit d’une recension plus courte, comprise entre 2000 et 10 000 signes.

Le « compte rendu » court ne comporte pas de section « Références bibliographiques ». Les éventuelles précisions bibliographiques doivent figurer en notes de bas de page.

 

Liste des ouvrages disponibles (au 1er mai 2019)

Banens Maks (dir.), Vieillir avec le VIH (L’Harmattan/Editions Pepper 2018, 210 p.).

Barrère Céline  et Caroline Rozenholc, Acteurs, enjeux, formes, situations (Karthala, 2018).

Blondet M., Lantin Mallet M. (dir.), Anthropologies réflexives. Modes de connaissance et formes d’expérience (Lyon, Presses Universitaires de Lyon, 2017, 304 p.)

Bouvier P., La longue marche des tirailleurs sénégalais (Paris, Belin, 2018, 264 p.)

Brooks J. F., Awat’ovi, L’Histoire et les fantômes du passé en Pays Hopi (Toulouse, Anacharsis, 2018 pour la traduction par Frantz Olivié, 302 p.).

Capone S., La quête de l’Afrique dans le candomblé. Pouvoir et tradition au Brésil (Sesto San ++++Giovanni, Mimésis, 2017, 378 p.).

Carnac Romain, Diletta Guidi et Guillaume Roucoux, Les autorités religieuses face aux questions de genre (PUR 2019).

Cherkaoui Mohamed, Changements des pratiques religieuses dans les sociétés musulmanes (PUPS, 2018, 285 p.).

Delmotte-Halter Alice, Revoir Osnabrück, sur la cuisine dans un livre d’Hélène Cixous (Editions universitares de Lorraine 2018).

Désveaux E., La Parole et la substance. Anthropologie comparée de l’Amérique et de l’Europe (Paris, Editions de l’EHESS, 2017, 336 p.).

É Capoé. L’Albanias (Savoir, Hte-Savoie) en Musique et Chansons (Terre d’empreinte, coll. Patrimoine).

Ferrand et J. Petrowiste (dir.), Le nécessaire et le superflu. Le paysan consommateur (Presse universitaires du midi, 2019).

Fidolini Vulca, La production de l’hétéronormativité, sexualités et masculinités chez de jeunes Marocains en Europe (Presses universitaires du Midi, 2018, 238 p.).

Filiod Jean-Paul , L’éducation en partage. Une sociologie anthropologie du travail éducatif (EME éditions, 2018).

Gaboriau Philippe, Mireille, ouvrière de la chaussure (HDateliers henry dougier, 2019).

Gallenga G., Verdon L. (dir.), Penser le service public en Méditerranée. Le prisme des sciences sociales (Paris, Karthala, 2017, 264 p.).

Gazagnadou D., Diffusion et techniques, globalization and subjectivities (Paris, Kimé, 2017, 114 p.).

Gazagnadou D., The diffusion of a postal relay system in premodern Eurasia (Paris, Kimé, 2017, 188 p.).

Gélard M.-L., Les sens en mots (Paris, Pétra, 2017, 141 p.).

Gissinger-Bosse C., Être juré populaire en cour d’assises. Faire une expérience démocratique (Paris, Fondation Maison des sciences de l’homme, 2017, 246 p.).

Goody J., La logique de l’écriture. L’écrit et l’organisation de la société (Paris, Armand Colin, 2018, 245 p.).

Guérandel C., Marlière E., (dir.), Filles et garçons des cités aujourd’hui (Villeneuve d’Ascq, Septentrion, 2017, 168 p.).

Heinich Nathalie, Etats de femmes, l’identité féminine dans la fiction occidentale (Paris, Gallimard, coll. Tel, [1996] 2018, 397 p.).

Kréfa Abir, Ecrits, genre et autorités. Enquête en Tunisie (ENS éditions, 2018, 291 p.).

Lahire B., L’interprétation des rêves (Paris, La Découverte, 488 p.).

Lièvre Viviane et Jean-Yves Loude, Le chamanisme des Kalash du Pakistan, des montagnards polythéistes face à l’Islam (PUL, 2018, 544 p.).

Müller B., Pasqualino C., Schneider A. (dir.), Le terrain comme mise en scène, (Lyon, Presses Universitaires de Lyon, 2017, 188 p.)

Nayak L., Sexualité et handicap mental (Suresnes, INS HEA, 2017, 516 p.)

Ortar Nathalie  et Hélène Subrémon, L’énergie et ses usages domestiques (Éditions PETRA, 2018).

Macé Gérard , Le goût de l’homme (Folio essais, (2002) 2019).

Sèze Romain , Prévenir la violence djihadiste, le sparadoxes d’un modèle sécuritaire (Seuil, 2019).

Tassadite Yacine-Titouh, Femmes berbères de part et d’autre de la Méditerranée (Éditions du croquant, 2018).

Weeks Jeffrey, Ecrire l’histoire des sexualités (PUL, 2018).